No results
window.artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; window.artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); window.artists_page.noresults="Aucun résultat"; window.artists_page.otherkey = "Autre";

Giner, Bruno

Né en 1960. Bruno Giner effectue ses études musicales tout d’abord à Toulouse, puis à Perpignan et Barcelone. À Paris, il suit les cours de Pierre Boulez au Collège de France puis travaille la composition électroacoustique et instrumentale avec Ivo Malec, Luis de Pablo et Brian Ferneyhough. Ses œuvres, commandes de multiples institutions, sont programmées dans la plupart des festivals français et internationaux (Suisse, Hollande, République Tchèque, Allemagne, Espagne, Italie, Argentine, Vénézuela…).

En 1998, la SACEM lui décerne le Prix Hervé- Dugardin. Parallèlement à ses activités, Bruno Giner collabore régulièrement avec plusieurs revues musicales, encyclopédies et labels discographiques (La Lettre du Musicien, Intemporel, Les Cahiers du CIREM, Ars Sonora, The New Grove, Motus, Fontes artis musicae…). Il signe également trois livres : « Musique contemporaine : le second vingtième siècle » (Coll. Aide-mémoire, Éditions Durand, réédition 2000), « Weimar 1933 : la musique aussi brûle en exil » (Éditions Le Temps des Cerises, 2001) et « Toute la musique ? » (Éditions Autrement Junior, Paris, 2002).

window.artists_page.bioTabs();