No results
window.artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; window.artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); window.artists_page.noresults="Aucun résultat"; window.artists_page.otherkey = "Autre";

Cuniot, Laurent

Né en 1957 à Reims, Laurent Cuniot poursuivit ses études musicales au Conservatoire de Paris dans deux voies : violon et musique de chambre, composition et recherche musicale avec Pierre Schaeffer et Guy Reibel. Il succède à ce dernier en 1988, la classe se dénommant alors « composition associée aux nouvelles technologies ».

Peu de compositeurs actuels, pour des raisons strictement artistiques, tiennent simultanément composition, enseignement, pratique musicale et diffusion : depuis 1985, Laurent Cuniot dirige l’ensemble TM+ dont le répertoire allie créations et classiques du XXe siècle, et de 1987 à 1993 a produit à Radio-France la série des « Concerts-lecture ».

Comment expliquer qu’un compositeur lié aux nouvelles technologies et ayant travaillé auprès de Pierre Schaeffer et au Groupe de Recherches Musicales n’ait écrit aucune œuvre « acousmatique » (pour bande seule) ? En effet, Laurent Cuniot use de dispositifs mixtes, seuls aptes à intégrer « l’irremplaçable prise de risques appartenant aux interprètes vivants ». Et de souligner le « paradoxe de ces années 70/90 : la technologie, qu’elle soit assistance à la composition ou source de production du son, aura permis un retour à plus « d’humanité », grâce à une meilleure connaissance du son, de ses principes évolutifs, des mécanismes de perception ».

Originellement assise sur la relation tension-détente, la poétique musicale de Laurent Cuniot évolue dans un monde infra-tonal. Il se dirige toutefois vers un usage plus raréfié du quart-de-ton afin d’en mieux pénétrer le rôle structurel. Enfin, composante liée à sa pratique musicale passée (le violon) et actuelle (la direction d’orchestre), l’écriture musicale de Laurent Cuniot intègre d’office des sonorités affranchies des chimères instrumentales et esthétiques.

Peu d’œuvres figurent au catalogue de Laurent Cuniot. Comment n’y pas voir le fruit d’une exigence personnelle ?

Frank LANGLOIS

window.artists_page.bioTabs();