Decoust, Michel

Né en 1936, baignant dans la musique dès son enfance, Michel Decoust s’engage entièrement dans cette carrière à la fin des années 50. Parcours marqué par toutes sortes de dualités, à commencer par celle qui frappe toute la musique savante en Europe à cette époque: écrire sériel ou pas, revendiquer l’appartenance à une avant-garde ou non.

Une alternative contournée et maîtrisée, puisque Decoust est à la fois l’homme d’un Prix de Rome (1963) et la cause d’un scandale esthétique, à la suite d’une œuvre expérimentale avec sons atomisés, écrite pour l’Orchestre National et créée dans la Cathédrale de Royan (1967).
Hésitant à ses débuts entre la composition et la direction d’orchestre, il mène finalement de front les deux métiers, le second jusqu’aux années 80. En 1973, il créé avec Irène Jarsky et Martine Joste le Conservatoire de Pantin, après avoir participé, à la demande de Marcel Landowski, à la fondation de l’Orchestre des Pays de la Loire de 1967 à 1971.

En 1975, il a été invité par Pierre Boulez à diriger le département d'enseignement de l'Ircam (où il était plus intéressé par la recherche de nouveaux outils d'analyse et de pédagogie que par les ordinateurs en tant que tels). Il est ensuite retourné au ministère de la Culture où il a réuni et soutenu de nombreux studios de recherche. De cette façon, Michel Decoust est le fédérateur de deux mondes, comme si son propre chemin esthétique (leader de la formation classique au conservatoire de musique de fond conceptuelle et ensuite à une véritable libération de toute esthétique diktats) ainsi trouvé sa justification. Il se défini lui-même comme un «entrepreneur» et «constructeur», Michel Decoust ne pouvait que refuser toute forme d'exclusion et d'esprit de faction: à ses débuts, les concerts du Domaine musical et de la radio française l'on attiré dans une égale mesure. Quarante ans plus tard il composa son premier opéra, sans renier aucun de ses stades -. La voix du bien être, l'un de ses domaines de prédilection de la création musicale.

Ses oeuvres depuis 2005 :

Poussière de souffle (2015)
pour cinq chanteurs (SATBarB) a cappella
Editions Salabert - Vente

Et la lumière encore (2010)
pour soprano & baryton solos, choeur mixte & ensemble instrumental
extrait de textes d'Ovide et de Victor Hugo
1.1.1.1  — 1.0.0.0  — cordes
Editions Salabert - Location

Concerto pour cor et orchestre (2006)
2.2.2.2  — 2.2.2.0  — timb - perc - hpe  — 14.14.12.10.8
Editions Salabert - Location

Cent Phrases pour éventails (2005)
version de chambre pour Soprano, Ténor, cor, violoncelle & piano
texte de Paul Claudel
Editions Salabert - Location

Les oeuvres d'Erik Satie qu'il a orchestrées :

Sports et Divertissements (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Embryons desséchés (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Avant dernières pensées (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Les Pantins dansent (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Les Trois valses distinguées du précieux dégoûté (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Véritables Préludes flasques (pour un chien) (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Trois Nouvelles enfantines (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Heures séculaires et instantanées (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Descriptions automatiques (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Croquis et agaceries d'un gros bonhomme en bois (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Vieux Séquins et vieilles cuirasses (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location

Chapitres tournés en tous sens (2012)
pour orchestre de chambre
Editions Salabert - Location


Michel Decoust

Copyright © Jean-Baptiste Millot / Editions Durand

Photographies libres de droit exclusivement à usage promotionnel : articles, programmes de concert, sites, documentation gratuite, s'adresser à
l'éditeur : promotion.dse@umusic.com   

Toute autre utilisation, notamment pour un usage commercial, doit impérativement faire l'objet d'une demande au photographe Jean-Baptiste Millot.

Nos Compositeurs
A
artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); artists_page.noresults="Aucun résultat"; artists_page.otherkey = "Autre";
artists_page.bioTabs();