Tabachnik, Michel

Né à Genève en 1942, Michel Tabachnik accomplit ses études musicales — piano, direction d’orchestre et disciplines de l’écriture — au Conservatoire de sa ville natale. En 1961 Il parachève sa formation aux Ferienkurze à Darmstadt (avec Boulez, Pousseur et Stockhausen), puis à Bâle à l’occasion d’un séminaire de direction réalisé par Pierre Boulez. Débute alors une carrière de chef d’orchestre sous le triple parrainage d’Igor Markevitch, d’Herbert von Karajan et, plus encore, de Pierre Boulez qui, de 1966 à 1971, l’invite à le suivre, en qualité de chef assistant, auprès des diverses phalanges qu’il conduit, plus particulièrement le BBC Symphony Orchestra.

Dès lors, Michel Tabachnik maintient un équilibre entre la composition et la direction d’orchestre. En 1970, au Festival de Royan, il donne la première audition de son oeuvre Fresque. Le soutien éditorial de grandes maisons (essentiellement Ricordi, Durand et Salabert) et les commandes reçues d’institutions majeures (IRCAM, Festival de La Rochelle, Fundação Calouste Gulbenkian, Die Norddeutsche Rundfunk, Radio France, Radio Suisse Romande, Rencontres internationales de musique contemporaine de Metz) accompagnent chaque étape de sa création.

Michel Tabachnik est très rapidement invité à conduire de prestigieux orchestres : Berliner Philharmoniker, Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam, Bayerrische Rundfunk Orchester, Orchestre de la Suisse Romande, Tonhalle Orchester Zürich, Orchestre de Paris, Orchestre national de France ou Orchestre de l’Opéra national de Paris. Il assume la direction musicale de plusieurs formations : Orchestre de la Fundação Calouste Gulbenkian (Lisboa, de 1971 à 1976), Orchestre Philharmonique de Lorraine (qu’il fonde en 1976), Ensemble intercontemporain (dont il est le premier chef permanent en 1976), De Noord Nederlands Orkest-Groningen (2005-2011) et le Brussels Philharmonic (depuis 2008). En outre, il accomplit nombre d’activités de pédagogue, lors de classes de maître en direction d’orchestre (Toronto, Copenhague, Lyon, Paris, Stockholm…), ou lors de projets avec des orchestres de jeunes (entre autres, l’Orchestre des Jeunes du Québec (Montréal 1983-1986) et l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée qu’il fonde en 1984 et dirige durant douze années).

En sa pratique compositionnelle, si Michel Tabachnik ne renie ni son compagnonnage avec Pierre Boulez ni sa décisive rencontre avec Xenakis (dont il crée bon nombre de ses oeuvres orchestrales), il écrit une musique très personnelle, poétique, singulière, qui souvent s’exalte, entre énergie et romantisme…

—Frank Langlois

Quelques-unes de ses oeuvres :

Le Livre de Job (2013)
pour solistes, chœur et orchestre
2.2.2.2 — 2.1.2.1 — 4 perc - hpe - cymbalum — cordes
Editions Salabert - Location

Benjamin, dernière nuit (2012)
drame lyrique en quatorze scènes
pour soli, chœurs & orchestre
3.3.3.3 — 4.3.3.1 — timb - 4 perc - pno - hpe — 12.10.8.6.4
Editions Durand - Location

Michel Tabachnik sur Youtube

Michel Tabachnik

Droits de reproduction

Photos libres d'utilisation pour usage promotionnel exclusivement. Utilisation commerciale rigoureusement interdite. Les droits de reproduction pour usage commercial doivent être impérativement soumis à l'autorisation de l'auteur.

Nos Compositeurs
A
artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); artists_page.noresults="Aucun résultat"; artists_page.otherkey = "Autre";
artists_page.bioTabs();