Fénelon, Philippe

Né en 1952, Philippe Fénelon n’est pas seulement un compositeur : il est – rare situation – un créateur pluridisciplinaire. Certes, il a étudié la musique à l’École nationale de musique d’Orléans puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, plus spécifiquement la composition dans la classe d’Olivier Messiaen (en 1977, il y obtint le premier prix). Mais, revendiquant la mémoire – tant individuelle (l’autobiographie y tient une place majeure) qu’historique (donc collec-tive) – comme moteur de sa création, il déploie son invention également dans le domaine de l’écriture littéraire et de l’image (le cinéma).

Son travail sur la mémoire individuelle prend le visage de l’acte littéraire, où prédomine l’écriture de soi (il est diariste depuis quarante années), pour une majeure part encore inédite mais destinée à la publication. Irrépressible lecteur, Philippe Fénelon incline moins à la poésie qu’aux romans, avec une dilection envers ceux du XIXe siècle (sa fascination pour Flaubert ne le détourne ni de Sand ni de Du Camp), tandis que les diverses sources de ses opéras ou de ses oeuvres vocales pour le concert (Cervantes, Cortázar, Flaubert, Goethe, Hebbel, Kafka, Lenau, Rilke, Segalen, Tagore, Tchekhov) tracent sa carte du tendre littéraire. Enfin, une passion pour les langues, notamment slaves, coiffe ce tropisme littéraire : l’attestent l’étude de la langue bulgare et un cursus à l’École des langues orientales. Le confirme la pluralité des langues (allemand, anglais, espagnol, français, latin, russe) qui marquent son ample corpus vocal.

Quant à son travail sur la mémoire collective, il concerne l’image. Philippe Fénelon a réalisé plusieurs films, dont des portraits d’alter ego en création (l’architecte sri-lankais Geoffrey Bawa, la plasticienne française Anne-Marie Pécheur, la compositrice germano-chilienne Leni Alexander et l’écrivain argentin Julio Cortázar) qui ont été présentés dans de grands festivals cinématographiques internationaux.

Cette double empreinte mémorielle s’incarne, en musique, sous deux espèces qui constituent l’épine dorsale de son catalogue. Dans la voix : chantée ou destinée aux instruments, sa vocalité porte une part d’abstraction, au point que, au profit d’un vif imaginaire, le sens du mot n’y est pas immédiatement servi. Puis dans le corps de l’interprète, que Philippe Fénelon connaît bien (jadis, il a accompagné, au piano, nombre de chanteurs et d’instrumentistes) : une urgente dramaturgie du geste vocal explique un abondant catalogue lyrique, chorégraphique et chanté.

Une telle liberté d’approche indique pourquoi de célèbres institutions et de grands interprètes ont créé la musique de Philippe Fénelon : L’Opéra national de Paris, le Théâtre Bolchoï, le Théâtre du Châtelet, l’Opéra national de Bordeaux, le Théâtre national du Capitole de Toulouse et pour les interprètes (outre les orchestres de ces grandes maisons) mentionnons Michel Arrignon, Florent Boffard, l’Ensemble Intercontemporain, Florent Jodelet, Joëlle Léandre, le Quatuor Arditti ou le Quatuor Belcea.
Pensionnaire de la Casa Vélasquez en Espagne puis invité à Berlin par le Deutscher Akademischer Austauch Dienst, Philippe Fénelon a été lauréat de nombreux prix : Prix Stockhausen, Prix Georges Wildenstein, Prix Hervé Dugardin / SACEM, Bourse de la Fondation Beaumarchais, Prix Villa Médicis hors les murs, Prix Musique / SACD et Grand Prix de la Musique Symphonique / SACEM.

On l’a compris : Philippe Fénelon perçoit et se perçoit largement...
 - Frank Langlois

Quelques-unes de ses oeuvres :

Salammbô (1992-1996)
opéra en 3 actes et 8 tableaux
pour voix solistes, chœur mixte & orchestre
Jean-Yves Masson et Philippe Fénelon d’après Gustave Flaubert
3.3.4.3 — 4.3.2.1 — 3 perc - cél & org élec — cordes [divisées]
Editions Durand - Location

Le Chevalier imaginaire (1984-1986)
opéra en 1 prologue et 2 actes
pour voix solistes & ensemble instrumental
Cervantes / Kafka
1.1.1.0 — 1.1.1.0 — perc - pno & cél & org élec — 1.0.0.1.0
Editions Ricordi Paris - Location

Philippe Fénelon

Droits de reproduction

Photos libres d'utilisation pour usage promotionnel exclusivement. Utilisation commerciale rigoureusement interdite. Les droits de reproduction pour usage commercial doivent être impérativement soumis à l'autorisation de l'auteur.

Nos Compositeurs
A
artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); artists_page.noresults="Aucun résultat"; artists_page.otherkey = "Autre";
artists_page.bioTabs();