Bondon, Jacques

Né le 6 décembre 1927 à Boulbon, petit village provençal, Jacques Bondon « monte » à Paris à l’âge de dix-neuf ans pour étudier successivement le violon avec André Proffit, l’harmonie et le contrepoint avec Georges Dandelot et Charles Koechlin et la composition au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Darius Milhaud et Jean Rivier. En 1962 il fonde l’Orchestre de Chambre de Musique Contemporaine (OCMC) qui devient en 1968 l’Ensemble Moderne de Paris (EMP), avec lequel il donne de nombreux concerts consacrés aux musiciens de notre temps. L’œuvre de Jacques Bondon accorde une priorité absolue à l’intuition, la sensibilité et l’émotion. Son catalogue comporte environ soixante-dix œuvres, dont cinq opéras et deux oratorios. En plusieurs occasions, il a été sollicité pour composer la musique de grands spectacles comme celui du premier feu d’artifice avec musique synchronisée du 08 mai 1965 à Paris, ou celle de l’ouverture officielle des jeux olympiques d’hiver de Grenoble en 1968. Des récompenses honorifiques ont régulièrement jalonné son parcours, comme le 1er Prix du Concours Nicolas Obouhov (1957), le Grand Prix Musical du Conseil Général de la Seine (1963), le 2d Prix du Concours « Prince Rainier III » de Monaco, le Grand Prix de l’Académie du Disque Français (1972) ou encore le Prix Henri Dauberville de l’Institut de France (1979).

Nos Compositeurs
A
artists_page.rosterLetters = ['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']; artists_page.rosterInit(['A','B','C','D','E','F','G','H','I','J','K','L','M','N','O','P','Q','R','S','T','U','V','W','X','Y','Z','Autre']); artists_page.noresults="Aucun résultat"; artists_page.otherkey = "Autre";
artists_page.bioTabs();