Lire & Ecouter

Philippe Hersant, « Sous la pluie de feu »

Philippe Hersant, « Sous la pluie de feu »

Photo : Signature de l'armistice le 11 novembre 1918 à Compiègne dans un wagon - Peinture anonyme 

 

L'Orchestre philharmonique de Radio France crée le 16 novembre prochain le double concerto de Philippe

Hersant pour violon et violoncelle sous la direction de Pascal Rophé, Sous la pluie de feu.

 

Destiné à commémorer l’armistice de 1918, ce double concerto pour violon, violoncelle et orchestre est, selon les mots du compositeur, "écrit en hommage à deux poilus, deux musiciens qui connurent l’horreur des tranchées : le violoniste et compositeur Lucien Durosoir et le violoncelliste Maurice Maréchal. J’ai associé à ces deux noms celui d’un troisième combattant de la Grande Guerre, l’écrivain André Pézard, traducteur de Dante et auteur d’une thèse universitaire, Dante sous la pluie de feu. C’est donc à lui que j’ai emprunté le titre de mon Concerto."

 

Les auditeurs de l'Auditorium de Radio France auront le plaisir de découvrir de nombreuses citations musicales, un procédé qu'affectionne particulièrement Philippe Hersant. Toujours selon lui, "dans le bref prologue résonne à deux reprises le Choral Ach Gott, vom Himmel sieh darein que Mozart a utilisé dans le finale de la Flûte enchantée (Choral des deux hommes armés). C’est un des thèmes qui parcourent tout le concerto. L’épisode central reprend des éléments de À l’est, le dernier de mes Cinq poèmes deTrakl - description apocalyptique des combats et des massacres." 

 

La dramaturgie de l'oeuvre renoue in fine avec un formalisme plus classique, où les jeux de symétrie ou de développement se suffisent à eux-mêmes : "Après ce cataclysme, le très long postlude qui suit n’apporte guère d’éléments nouveaux. Ce ne sont que réminiscences de tout ce qui a précédé. L’orchestre ne fait plus entendre que des échos assourdis, fragmentaires, obsessionnels, de l’épisode guerrier, d’où émergent, de plus en plus expressives et intenses, les voix des deux solistes, Hélène Collerette au violon et Nadine Pierre au violoncelle".

 

Création mondiale

 Pascal Rophé (dir.), Orchestre Philharmonique de Radio France, Hélène Collerette (violon), Nadine Pierre (violoncelle)

16 novembre 2018, Maison de Radio France, Paris

Fayçal Karoui (dir.), Orchestre national de Metz, Hélène Collerette (violon), Nadine Pierre (violoncelle)

17 novembre 2018, Arsenal, Metz

Fayçal Karoui (dir), Orchestre de Pau Pays de Béarn, Raphaëlle Moreau (violon), Edgar Moreau (violoncelle)

13,14 & 15 décembre 2018, Palais Beaumont, Pau


Retour