Actualités

Christian Rivet, Quatuor I « amahlathi amanzi »

Christian Rivet, Quatuor I « amahlathi amanzi »

Avec ce quatuor composé pour le Quatuor Van Kuijk, Christian Rivet enrichit son catalogue d’une nouvelle œuvre de musique de chambre qui s’inspire encore d’un univers littéraire, celui de la poétesse sud-africaine, Ingrid De Kok.   

 

Le 9 octobre prochain le public amsterdamois du Concertgebouw pourra découvrir la « French touch » du quatuor à cordes aux côtés de la tradition romantique germanique (Beethoven et Brahms) : le jeune et brillant Quatuor Van Kuijk jouera en création mondiale le premier opus pour cette formation de leur compatriote Christian Rivet, Amahlathi amanzi (le titre dérive du zoulou et signifie « forêt d’eau »)

Monde bruissant de réflexions, «  flashbacks »  et échos, la partition entremêlera les sons du balafon, de la tradition chorale africaine, des chants d'oiseaux et du jeu du vent et du silence dans une forme éloignée des canons de la tradition. Rémanence sonore d'un rêve éveillé au cœur de cette « forêt d’eau », elle aura, à l'image du catalogue toujours si inspiré de Christian Rivet, le parfum de la nostalgie et de l'émerveillement.

 

Informations

Retour