Lire & Ecouter

Philippe Hersant,  Pygmalion

Philippe Hersant, Pygmalion

Cette œuvre, qui répond à une commande du Paris Mozart Orchestra, est un mélologue, à l’instar de la scène dramatique homonyme de Jean-Jacques Rousseau. Le poème « commenté » par l’orchestre est une ballade de Goethe, qui s’éloigne notablement du mythe raconté par Rousseau et, avant lui, Ovide.

Pygmalion, profondément misogyne, fuit les femmes et se réfugie dans son art. Il sculpte un jour une statue parfaite à ses yeux et en tombe amoureux. Chez Ovide, Vénus transforme la statue en femme vivante, que Pygmalion épouse. Cette conclusion fantastique n’existe pas chez Goethe. Un ami de Pygmalion le presse de renoncer à sa folie et de préférer la compagnie des femmes à celle de cette statue inanimée. Pygmalion se rend à la raison et se marie. Mieux aurait valu « fréquenter et aimer les jeunes femmes », conclut Goethe, plutôt que d’en épouser une…

Le ton général de la ballade de Goethe est léger, un peu moqueur. J’ai songé, pour l’illustrer, à utiliser une mélodie populaire – avant d’opter pour le choral « Komm, Gott Schöpffer », qui provient directement de l’hymne grégorien Veni Creator Spiritus. « Viens, esprit créateur » : allusion ironique à l’inspiration créatrice de Pygmalion. Le morceau entier se présente comme une série de variations sur ce choral – à l’exception des strophes consacrées à la statue, laquelle a son thème propre, dévolu essentiellement au hautbois.

Regrettant un peu que Goethe se soit éloigné du mythe originel, je me suis autorisé à ajouter à ce morceau un épilogue purement orchestral, dans lequel s’unissent enfin les thèmes de Pygmalion et de la statue – du créateur et de sa créature – en une vision idyllique et onirique. La pièce se conclut donc par le rêve de Pygmalion…

Philippe Hersant

 

Commande du Paris Mozart Orchestra

Date de concert 

15 juin 2018, Paris Mozart Orchestra, Claire Gibault, direction, Natalie Dessay, récitante, Philharmonie de Paris Paris, France 

Lire la partition 

Site internet du compositeur ➡️http://www.philippehersant.com/html/fr/agenda.php

Retour