Lire & Ecouter

Pascal Dusapin, Forma fluens

Pascal Dusapin, Forma fluens

Les références à la littérature sont omniprésentes dans loeuvre de Pascal Dusapin, y compris dans les genres exclusivement instrumentaux.

Pour sa nouvelle création, dédiée au violon de Renaud Capuçon accompagné par le piano de Guillaume Bellom, le compositeur se laisse librement inspirer par le dernier opus dOlivier Cadiot, compagnon de route depuis toujours. Cest à point nommé, en écho à laventure mondiale du concerto Aufgang (2011) écrit pour Renaud Capuçon, que Pascal Dusapin lit dans le tome II de lHistoire de la littérature récente récemment paru chez P.O.L : « () quelque chose flotte : forma fluens, disait-on au Moyen-Âge. cette qualité cachée qui attend patiemment d’être révélée par une oeuvre dart ou le beau geste de nimporte qui »

A la fois prolongement et nouveau départ de la complicité créative entre ces deux figures emblématiques de la musique de notre temps, la création mondiale de forma fluens sera l’événement de cette fin de saison.

"En se plongeant dans l'énorme littérature sur le piano, on apprend que : lorsqu'on actionne une pédale dite harmonique, la note jouée poursuit sa résonance - les suivantes sont étouffées immédiatement. Elles sont sèches, elles vibrent le temps de la frappe des doigts, très brièvement, alors que notre note, aidée par ce mécanisme, est légèrement plus durable. Délivrée de son marteau de feutre, elle vit sa vie. Quelque chose sonne dans un volume éphémère. Avec la poésie, c'est presque pareil. Quand ça marche, c'est si rare - on la trouve quelquefois au fin fond d'un roman. C'est un choc. On en est tout étourdi. On vacille un peu, avec des irisations au fond des yeux. On relève la tête brusquement. Venu du dehors, on rentre dans un hall sombre, ça nous fait des petits cercles de couleurs crépitantes, des ***. Une page suffit et, le livre refermé, quelque chose flotte: forma fluens, disait-on au Moyen Âge ; cette qualité cachée qui attend patiemment d'être révélée par une oeuvre d'art ou le beau geste de n'importe qui - c'est sa mission."

Olivier Cadiot, Histoire de la littérature récente, Tome 2, p. 19, 20

Commande de l’Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles
dédiée à Florence Darel-Dusapin pour son anniversaire du 14 mars 2018 

Création mondiale
16 juin 2018, Renaud Capuçon (violon), Guillaume Bellom (piano), Opéra Royal de VersaillesFrance

Retour