Lire & Ecouter

Philippe Hersant, "Rondes de nuit"

Évoquant cette nouvelle œuvre, dont on peut parier qu'elle restera au panthéon de la post-modernité française à l'instar de son fameux Trio d'après Marin Marais...
En lire plus

Hèctor Parra, "Inscape"

Quelques années après l'œuvre fondatrice de leur collaboration, Caressant l'Horizon, le compositeur Hector Parra et l'astrophysicien Jean-Pierre Luminet présenteront en mai prochain à l'Auditori de Barcelone le nouveau fruit de leur dialogue fertile...
En lire plus

Joan Magrané Figuera, "Faula"

La voix singulière de Joan Magrané Figuera, un des talents les plus prometteurs de l'école espagnole contemporaine de composition qui nous a déjà gratifié de grands maîtres en devenir comme Alberto Posadas et Hector Parra, se fera de nouveau entendre sur ses trois terres de prédilection...
En lire plus

Philippe Hersant, "Viderunt omnes"

Tôt dans sa carrière, Philippe Hersant s'est retrouvé à la croisée des chemins : fallait-il écrire une musique foncièrement personnelle ou chercher à la rendre plus "moderne" ?
En lire plus

Hèctor Parra, "Avant la fin... vers où ?"

Avec sa nouvelle oeuvre symphonique de grand format, Hector Parra confirme la singularité fascinante de son inspiration, qui fait dialoguer sens sculptural de la matière sonore et besoin irrépressible de narrativité.
En lire plus

Oscar Bianchi, "CONNECT / Orango"

On n'aurait pu imaginer rencontre plus légitime que celle du travail compositionnel d'Oscar Bianchi avec le projet "connect / le public artiste", dont l'utopie géniale vise à décloisonner le musicien sur scène et l'auditeur dans la salle.
En lire plus

Samy Moussa, "Concerto pour quatuor à cordes et orchestre"

Premier opus concertant dûment revendiqué du compositeur, le Concerto pour quatuor à cordes et orchestre de Samy Moussa a été composé pour le célèbre quatuor montréalais Molinari et l'Orchestre Métropolitain au non moins celèbre directeur musical (Yannick Nézet-Seguin).
En lire plus

Éric Montalbetti, Eclair physionomique

« Cette leçon du Bauhaus a été pour moi le point de départ d’une sorte d’allégorie de l’amitié. On peut lire la partition comme essentiellement bi-thématique – une figure circulaire plutôt modale, un peu refermée sur elle-même, opposée à un trait très dynamique de nature plus chromatique voire sérielle - pour composer au final une figure plus riche et complexe. »

En lire plus

Philippe Hersant, Kafka dans les villes

A partir de la nouvelle « Premier chagrin » de Kafka, Philippe Hersant a composé un « opéra miniature » illustré en cirque par Gaëtan Levêque et en mots par Elise vigier et Frédérique Loliée des Lucioles et Leslie Kaplan. 

En lire plus