Lire & Ecouter

Dong-Myung Kim Dong-Myung Kim

Posté par Durand Salabert Eschig le 28 février 2016

Dong-Myung Kim

L’œuvre récompensée dans le cadre de l’édition 2016 du Concours des jeunes compositeurs Coréens, organisé par l’ensemble 2e2m en partenariat avec les éditions Durand-Salabert-Eschig et l’Institut Français ainsi que l’ensemble TIMF, est Flower Blossom with waving par Dong-Myung Kim. L’œuvre sera publiée par les éditions Durand et créée le 10 mars à l’auditorium Marcel Landowski à Paris, puis rejouée à Tongyeong le 1er avril 2016.

Dong-Myung Kim a écrit à propos de cette œuvre :

Quand j’ai été confronté à cette poésie dans un livre, j’ai été soudainement inspiré et ai pensé à ma propre situation. « Je suis un compositeur mais je ne peux pas encore vivre de mon œuvre. Je ne sais pas ce qui se passera dans le futur. Je me demande si je serai capable de vivre par mes propres moyens. »

Je n’ai pas su répondre à cette question mais cette poésie m’a rappelé que nous ne sommes pas maîtres du destin. Cette idée me réconfortait. Donc j’ai choisi de ne pas être maître du destin. J’ai donc choisi de composer de la musique avec cette poésie.

Les mots coréens, comme ceux de n’importe quelle langue, sont composés de consonnes et de voyelles. J’ai associé des consonnes coréennes avec des consonnes similaires en Allemand ou en Anglais, que j’ai inscrites sur ma partition. J’ai combiné des éléments du chant traditionnel coréen Pansori avec des longues voyelles.

Travailler ainsi est important pour un compositeur d’aujourd’hui, puisque nous avons conscience de la coexistence de nombreuses idées musicales. Je souhaite construire mon langage musical à l’aide de telles combinaisons.

Site de l'ensemble 2e2m

Retour
  • Partager